Anus lubrifié sodomie aisée…

Le culte du « à sec » est quand même bien finit… d’abord parce que la sodomie est quelque chose de si délicat, qu’en réalité on ne la pratique que très rarement sans aucune lubrification, ne serait-ce que par de la salive ou des sécrétion vaginale… en suite parce-que les gels que l’on trouve à cet effet sont bien plus pratique à garder dans sa table de nuit que le beurre d’antan ! C’est sûr, on a tué le coté primitif de ce plaisir, mais on s’est donné les outils pour convaincre plus de femmes d’accepter de prendre une bite dans le cul !
anus lubrifié

Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.