Vive les langues étrangères…

Les lesbiennes le savent bien, il n’y a rien de plus satisfaisant que la pratique d’une langue étrangère… et dès qu’il s’agit d’ouvrir la bouche les femmes sont de toutes façons plus compétentes que les hommes. Lingus en latin ou tongue en anglais, l’important est de trouver sa voix, surtout au moment de goûter son plaisir. Un langage du cœur au corps, fondement de ce que seules elles comprennent, l’échange des délices de leurs intimes replis avec ceux de leur tendre est chair.
Etudiante en langue... dans la chatte !

ARTICLES ASSOCIES :
Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.