Une lingerie virginale !

La blanche colombe…

La lingerie blanche est un paradoxe en soie… une illusion cousue de fils blancs… Utiliser le symbole de la fraicheur virginale, justement pour se vautrer dans ce qu’une vierge n’a jamais connu, comme les mailles du filet sont grossières, c’est biaisé assureront les plus aiguilleuses ! Devrions-nous ne l’autoriser que dans la trame institutionnelle d’une nuit de noce ? Non, certainement pas ! Après tout, si elle étoffe les fantasmes et aide à faire avaler la dragée… ne sermonnons pas celle à qui l’on con vole à tire d’aile pour la énième fois, si elle tient à se croire jeune première d’une lune de miel éternelle. Filons la métaphore auprès d’elle et ne déchirons pas le vole qui mène à l’hymen !
Une lingerie de nuit de noce...

ARTICLES ASSOCIES :
Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul

Un commentaire

  1. joma
    Posted 23 février 2012 at 20 h 17 min | #

    tres belle

Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.