Tu l’enlèves ?

Ta culotte !

Que ne doit on pas faire ou dire pour arriver à ce moment exquis ou la femelle capitule et ôte sa culotte… Combien de regards intenses, de compliments, de sous-entendus et parfois même de verres d’alcool pour voir tomber cette dernière barrière de tissu. Le voile ultime avant l’hymen et les délices de la chair. Ce n’est pas sans émotion que vous la verrez trainer par terre le lendemain avant qu’elle se rhabille, et vous aurez parfois même la tentation de la ramasser comme un trophée. Quelle fille n’est pas au moins rentrée une fois chez elle ainsi, les fesses directement en contact avec la toile de son jeans après avoir mystérieusement perdu sa culotte lors d’une nuit d’amour ?
Tu es beaucoup mieux sans ta culotte mon amour...

ARTICLES ASSOCIES :
Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul

Un commentaire

  1. MOURAD
    Posted 11 septembre 2012 at 9 h 10 min | #

    J’AIME LES CULS

Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.