Les fesses toutes douces…

Un fessier féminin dans ses plus belles années, ce n’est pas seulement un outil de séduction visuel. La rotondité féminine est aussi une des parties du corps les plus douces au toucher. La « peau du cul », si fine et soyeuse, semble bien être génétiquement déterminée pour venir caresser délicatement le ventre du partenaire sexuel, et être elle-même très sensible au contact. Une preuve supplémentaire que les acharnés du missionnaire qui trouvent la levrette dégradante ont tord. La nature a attribué au derrière une fonction active durant la copulation, et ceux qui s’en privent par idéologie douteuse, ne se rendent pas compte de ce qu’ils perdent.
fesses d'asiatique

Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.