Le petit tatouage à la con…

C’est certainement le stigmate le plus courant de la bêtise de nos jeunes années… qui n’est jamais tombé en déshabillant une fille sur un petit tatouage ridicule ? Un papillon sur l’épaule, un hippocampe sur la cheville, une rose sur la fesse, un dauphin sur le ventre ou une panthère à l’intérieur de la cuisse (des chattes sauvages !)… tous graver dans la chair l’année des dix-huit ans dans un esprit de : « je suis adulte je fais ce que je veux » et regrettés dès l’année suivante. Rien de bien grave mais une leçon apprise pour l’avenir, les personnes qui ont fait un tatouage « coup de tête » sans réfléchir sérieusement au motif, ne retournent en général jamais chez le tatoueur.
Elle se gode tout sourire.

Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.