La nostalgie de la fessée ?

Même la nostalgie semble pouvoir influencer nos perversions ! Chaussettes montantes, culotte en coton et chemisier blancs, accompagnant la fameuse petite jupe bleu des écolières japonaises, pourquoi une femme d’au moins trente ans s’habille-t-elle ainsi ? Étrangement, se souvenir de nos désirs inassouvis d’adolescent pour les réaliser, semble conduire certains (et certaines) à vouloir revivre quelques moments passés pour en évacuer la frustrations.  Voilà pourquoi les couettes, les sucettes ou la fessée qui n’avait rien d’érotique pour eux à l’époque, deviennent des éléments de décor indispensables dans leurs scénarios libidineux. Ce ne sont pas réellement eux qui sont excitant, mais l’illusion du retour en arrière et de la possibilité de rejouer la partie.
Un déguisement sexy bien excitant.

Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.