Jeux de féssée entre filles…

Fessons les pour avoir été fessues !

Ces quatre là savent s’occuper… pour ça elle n’ont besoin que de leurs corps ! Une petite fessée n’a jamais fait de mal à personne ! Et puis c’est délicieux de voir quelqu’un accepter la sentence et vous tendre son cul pour que vous le fessiez docilement. Quel sentiment de puissance de tenir entre ses mains la douleur et l’humiliation de l’autre. Qui peut prétendre ne pas être amusé, voir grisé, au moment où il assène une fessée à l’être aimé. Taper là où l’on devrait caresser, c’est s’affranchir de la douceur acquise au fil de milliers d’années de civilisation, et lâcher un peu la bête qui sommeille en chacun d’entre nous.
Féssée lesbiennes

ARTICLES ASSOCIES :
Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.