Je serai ton prof… de cul !

Le complexe du Pygmalion ?

Si les étudiantes et les jeunes femmes en général intéressent autant les hommes, ce n’est pas seulement une histoire de fesses rebondies ou de peau bien lisse. Le rôle dont peut se prévaloir auprès d’une débutante un homme plus expérimenté et aussi très valorisant… elle-même ne se souviendra pas de lui comme d’un simple partenaire, mais l’associera inconsciemment à sa condition d’être sexuée, puisque c’est avec lui qu’elle l’aura réellement appréhendée en premier. Il n’en faut pas plus pour flatter l’égo du mâle, dont pourtant l’enseignement se borne souvent à tenter la même prédiction auto-réalisatrice : « Toi ma petite, tu seras une sacrée salope ! »…
Qui veut jouer les prof de cul ?

Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.