Fille pour mec collant !

Le plaisir de toucher une résille claire qui enveloppe un petit cul bien ferme est un peu comme celui de tâter un saucisson dans son filet, et de se rendre compte qu’on va se régaler ! Les même règles s’appliquent d’ailleurs aux deux situations : trop gras, un sauciflard c’est pas appétissant… si on commence à y toucher impossible de s’arrêter… les meilleurs sont 100% cochonnes… l’odeur est honnêtement pas terrible mais le goût…
Une différence de taille subsiste pourtant,  on trouve toujours un ami pour nous en payer une tranche alors que pour nous prêter un cul, les traditions locales sont souvent moins conviviales (à quelques exceptions près !)…
Cul de fille en collants résilles.

Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul

Un commentaire

  1. smirkof
    Posted 19 janvier 2012 at 22 h 52 min | #

    et Dieu créât la femme!! ces quelques cm qui font la joie ou la peine de l’homme, des tueries et des guerres sont faites rien que pour ce petit triangle antre de l’enfer de nos misères nous les hommes..
    et on raffole mdr…

Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.