Cul des champs !

Surprendre un cul des champs dans son environnement naturel est un plaisir rare. Le plus souvent, il s’agit en fait d’une bête d’élevage pornographique issue d’un lâché de salopes organisé. Cependant de fins limiers écumant avec l’œil du mateur averti, certains coins de campagnes (à bonne distance des agglomérations principales), ramènent en trophées, des photos surprenantes de ces improbables rencontres. Un fessier sauvage qui broute tranquillement un champignon rose ou s’ébroue joyeusement dans les hautes herbes, sous les rayons de soleil complices d’une saison des amours (de janvier à décembre chez  cette espèce). Images fugaces mais au combien significatives, d’une nature qui semble encore pouvoir reprendre ses droits.
cul dans la nature

Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.