Au fion de la rose !

Une rose dans un cul !

On offre des roses aux filles dans l’espoir de les séduire, et pour nous attirer, les ingénues se parfument à la fleur… On parle aussi d’elles comme de délicates belles plantes, on les complimente à propos de leurs iris, de leur peau de pêche voir de leur « abricot » parfait ! De jolies brins de femmes reçoivent ainsi tous les jours des hommages végétaux, pourtant les hommes ne sont ni végétariens ni écolo dans leur façon d’envisager le sexe… ce qu’il veulent c’est : « manger le cul de la poulette, casser les pattes arrières de la lapine, goûter sa moule et son oursin farci à l’andouillette, se faire tailler par le bout de gras, lui exploser l’escalope à moustache… « . Si nous étions honnêtes on offrirait des saucissons pur porc et on les appellerait nos bavettes adorées, notre dinde fourrée tant aimer, à la limite et pour tout de même citer un dessert, notre tarte catin !
Une rose dans le cul !

Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.