Là nu, je mis l’anus de m’amie nue…

Là nu, je mis l’anus de m’amie nue, Au clair de ta lune rousse et de tes chairs douces, Au fond d’un duvet moins pieu que pileux, à fond j’eu curer le fion de mon pieu…
Au feu je fut eu, après que tu t’en fut, la chaude prise m’avait refilée la chaude pisse !µ
Un mot de l’auteur :
Euh… je m’excuse auprès de tout mon lectorat et de tous les amateurs de cul pour cette digression analo-poético-ringardo-prosaïque mais j’étais vraiment pas inspiré ce soir !
gros plan anus

Cul nu vous invite à voir toute la scène en cliquant sur la photo...
photo cul
Postez votre commentaire.

Votre email ne sera pas publiée.